Cpf » Formation » Qui peut prétendre au CPF ?

Le droit à la formation est un privilège pour les actifs, quel que soit leur statut. Or, financer une formation professionnelle n’est pas à la portée de tous. Ce qui décourage parfois les étudiants ou les jeunes actifs. Mais pour bénéficier d’un bon financement destiné aux formations professionnelles, le CPF a été créé. Suivez notre guide pour tout comprendre.

 Le CPF ou Compte Personnel de Formation

source image : pixabay

Tout le monde a droit de bénéficier d’une formation professionnelle. Il s’agit précisément d’un compte d’heures que l’on bénéficie pour suivre une formation tout au long de sa vie professionnelle

A découvrir également : Qui peut vendre de la formation CPF ?

Ce compte a été créé afin que chaque travailleur ou demandeur d’emploi puisse recevoir : 

  • Des crédits destinés aux formations professionnelles.
  • Des formations adaptées à presque tous les métiers.
  • Des nouvelles connaissances sur les métiers en vogue.

D’une manière plus concrète, le compte personnel de formation ou CPF remplace le droit individuel à la formation ou DIF. Ce compte a été créé pour assurer le parcours d’un jeune actif dès son entrée dans le monde professionnel jusqu’à sa retraite. Il permet alors de :

A lire également : Comment se faire financer une formation non certifiante ?

  • Bénéficier des crédits destinés à la formation.
  • Bénéficier des heures de formation au cours d’une année.

Ainsi, que ce soit par l’initiative de son employeur ou la sienne, ce droit peut s’appliquer dans l’immédiat. Le CPF permet donc aux salariés de suivre des formations professionnelles tout au long de leur carrière et de faire évoluer leur parcours professionnel grâce à la formation.

Il convient de noter que toute activité salariée permet de créditer des euros sur le CPF qu’il s’agisse :

  • D’une activité salariée à temps complet.
  • D’une activité salariée à temps partiel.

Enfin, pour mieux définir ce qu’est un CPF, il s’agit :

  • D’un compte personnel, universel, unique et individuel.
  • D’un compte personnel non rattaché au contrat de travail.
  • D’un compte rattaché uniquement au salarié.

Les bénéficiaires du CPF

Le CPF est attaché à la personne dès 16 ans jusqu’à la retraite. Il est attribué à tous ceux qui rentrent sur le marché de l’emploi :

  • Un demandeur d’emploi.
  • Un salarié.
  • Un fonctionnaire.
  • Un travailleur indépendant.

Le droit à la formation s’applique également aux salariés qui souhaitent changer d’emploi et aux salariés instables professionnellement. 

On peut donc bénéficier d’une formation financée à partir de ce compte en utilisant ses heures de formation. Les heures acquises sont depuis 2019 converties en euro soit de 15 euros par heure

Le CPF : 

  • Ne peut être débité.
  • Ne peut être diminué suite à un changement d’employeur.
  • Ne peut être diminué même en cas de licenciement.

Peu importe donc la situation du bénéficiaire dans un environnement de travail, le compte personnel à la formation est un droit universel. Aussi, quel que soit le problème qu’il rencontre dans son métier, cela n’aura pas d’impact sur les crédits d’heure qu’il reçoit tout au long de sa carrière. 

Le fonctionnement du CPF

Avoir droit à la formation est une aubaine pour tous les actifs. Ils pourront donc :

  • Recevoir un compte personnel de formation.
  • Bénéficier de 24 heures de formation.
  • D’avoir l’embarras de choix sur les formations à suivre.

Les formations en question doivent tout de même être éligibles au CPF. La liste est vraiment longue sur ce point. Mais grâce à cela, les bénéficiaires pourront :

  • Acquérir une nouvelle langue.
  • Acquérir des connaissances techniques.
  • Se perfectionner sur un métier particulier.
  • Maitriser des outils informatiques.
  • , Etc.

Ainsi, les formations éligibles au CPF sont uniquement les formations permettant d’obtenir :

  • Une qualification.
  • Une certification.
  • Un accompagnement VAE.

Il faut alors consulter la liste des formations éligibles au CPF depuis 2015 et qui sont actualisées au fil des ans. 

Bref, le CPF est un compte personnel de formation accessible à tous les professionnels à partir du moment où ils rentrent sur le marché de l’emploi.

Source image à la une : Freepik

Qui peut prétendre au CPF ?