Cpf » Formation » Arnaque au CPF : gare aux escrocs !

Les arnaques aux formations professionnelles sont devenues fréquentes et également sur le CPF ou Compte Personnel de Formation. De plus en plus d’étudiants, de demandeurs d’emploi et surtout des salariés sont victimes des arnaques au CPF. Mais de quelles arnaques s’agit-il ? On vous donne tous les détails sur ce sujet. 

Arnaque au CPF : un cas de plus en plus fréquent au cours de l’année 2021

Source image : pixabay

Le démarchage téléphonique est à l’origine de l’arnaque au CPF. Rappelons tout de même la définition de celui-ci. Il s’agit du Compte Personnel de Formation. C’est un dispositif de financement mis en place par le gouvernement et qui permet de : 

A découvrir également : Comment payer ma formation avec mon CPF ?

  • Bénéficier d’un financement pour une formation continue.
  • Acquérir de nouvelles compétences.
  • Faire une reconversion.

Le CPF compte aujourd’hui près de : 

Le CPF est crédité de 500 euros par an avec un plafond maximal à raison de 5 000 euros. 

Sujet a lire : Formation Seo, par où commencer ?

L’arnaque au CPF est très courante et le gouvernement a réagi à cela en été 2021. Il interdit le démarchage téléphonique. Mais les restrictions ne sont pas encore très applicables en ce moment. En tout cas, l’arnaque consiste à : 

  • Récupérer les données des utilisateurs du CPF. 
  • Les encourager à dépenser des centaines d’euros dans une fausse formation. 

Les escrocs font croire aux usagers du Compte Personnel de Formation que s’ils n’utilisent pas l’argent du compte CPF dans un délai précis, ils vont les perdre

Ils utilisent des textos, des appels téléphoniques et des mails pour inciter les utilisateurs à dépenser l’argent sur leur compte. Ces professionnels de la fraude sont de plus en plus rusés en développant ce qu’on appelle des trésors d’inventivité afin d’encourager les bénéficiaires à s’inscrire à une formation professionnelle qui n’est autre qu’une escroquerie. D’après certaines sources, près de 4 948 victimes ont signalé cette mauvaise pratique entre 2020 et 2021. 

Il faut aussi savoir que près de 35 organismes de formation sont reconnus pour avoir abusé financièrement des victimes.

Arnaque au CPF : gare au pirate informatique

Les escrocs utilisent des tactiques efficaces pour pirater les données personnelles des utilisateurs. Ces données concernent : 

  • Le nom de naissance.
  • Le numéro de sécurité sociale.
  • L’adresse mail.
  • Le numéro de téléphone.

Le pirate informatique peut alors activer son compte à sa place et utiliser le crédit formation lorsqu’il s’inscrit sur des faux sites d’organismes de formation.

Les escrocs peuvent aussi accéder au mot de passe de l’utilisateur et prendre le total contrôle de son CPF. 

Il est alors important de se méfier des appels téléphoniques et des SMS reçus. 

Arnaque au CPF : les précautions à prendre

De nombreux utilisateurs se méfient désormais des appels téléphoniques ou des SMS qu’ils reçoivent à propos des formations professionnelles. Le mieux est donc de ne pas se laisser duper par un démarchage téléphonique. Mais il est aussi crucial de prendre certaines précautions lorsqu’on est victime d’une escroquerie. 

La meilleure façon de se protéger des arnaques est de : 

  • Eviter de cliquer sur le lien si on reçoit un SMS. 
  • Raccrocher tout de suite le téléphone.

Outre cela, le site Mon compte Formation recommande aussi de ne jamais communiquer ses identifiants, c’est-à-dire : 

  • Son numéro de sécurité sociale.
  • Son mot de passe.

Si on est victime d’une escroquerie, il est conseillé de remplir immédiatement le formulaire sur le site Mon compte formation afin de faire un signalement

Outre cela, on recommande aussi aux utilisateurs de : 

  • Changer immédiatement de mot de passe.
  • Consulter les informations disponibles sur son compte formation.
  • Conserver les preuves.
  • Contacter la plateforme info Escroqueries.
  • Déposer plainte.

Source image à la une : pixabay

Arnaque au CPF : gare aux escrocs !